EA 7347 HISTARA

Histoire de l’art,

des représentations et de l’administration

dans l’europe moderne et contemporaine

Vie Scientifique  : Colloques/Séminaires

Séminaire HISTARA/PSL – ÉCOLE DU LOUVRE : L’HISTOIRE DE L’ART COMME SAVOIR ORAL ET VISUEL. Les Musées et les archives audiovisuelles / École du Louvre, du 13 janvier au 28 avril 2023

Dates : le vendredi de 10H à 12H, entre le 13 janvier et le 28 avril 2023 (les dates seront disponibles en octobre 2022)
Lieu : École du Louvre

Chercheur(s) Intervenant(s)

Séminaire co-animé par François-René Martin (École du Louvre), Florian Métral (Université de Fribourg), Jean-Miguel Pire (EPHE), Marie Tchernia-Blanchard (Université de Rennes 2)

Comportant six séances, ce séminaire se tiendra à l’Ecole du Louvre, le vendredi de 10H à 12H,

entre le 13 janvier et le 28 avril 2023 (les dates seront disponibles en octobre 2022).

 

Depuis le milieu du XXe siècle, de nombreuses institutions scientifiques, muséales et culturelles se sont engagées dans la production de contenus sonores ou audiovisuels sur l’art – cours, conférences, colloques, entretiens, interviews, séries documentaires, etc. – dont l’apport à l’histoire de notre discipline réclame une analyse approfondie. Ce séminaire souhaite mettre à l’honneur cette forme singulière de construction des savoirs en explorant les enjeux historiographiques, institutionnels et patrimoniaux à l’œuvre dans la constitution, la conservation et la valorisation de ces fonds documentaires. L’étude d’un large panel d’exemples français et étrangers permettra ainsi d’engager les élèves de l’École pratique des hautes études et de l’École du Louvre dans une enquête collective sur l’histoire et les usages scientifiques de ces ressources, enquête à laquelle seront conviés, au fil des séances, des universitaires, des acteurs du monde culturel et des professionnels de l’audiovisuel.

 

Colloque franco-allemand ANR-DFG / Paris, 14 et 15 juin 2022

Dates : 14-15 juin 2022
Lieu : Paris

Chercheur(s) Intervenant(s)

Nous avons le plaisir de vous faire part du programme complet du colloque anniversaire des 15 ans de l’appel franco-allemand en sciences humaines et sociales, qui se tiendra les 14 et 15 juin prochains à Paris.

Pour le consulter en ligne : https://evenement.anr.fr/fral/fr/sessions

Nous vous rappelons que cet événement est ouvert à tous, sur inscription. N’hésitez pas à relayer l’information aussi largement que possible à vos communautés.

Pour s’inscrire : https://evenement.anr.fr/fral/fr/registration/inscription-14-15-juin-2022

Nous nous réjouissons de votre présence et restons à votre disposition pour répondre à vos questions d’ici-là colloque.fral@agencerecherche.fr.

Journées d’étude : Estampes et dessins de l’école de Fontainebleau. Production, diffusion, collection. / 9-10.06.2022

Dates : Du jeudi 9 juin 2022 au vendredi 10 juin 2022
Lieu : École des chartes - PSL, 65, rue de Richelieu, Paris 2e (salle Delisle)

Chercheur(s) Intervenant(s)

Co-Intervenant(s)

Marina Viallon, Giulia Brusori et Melvin Mouton : doctorants Histara sous la direction de Sabine Frommel

Le département des Estampes et de la Photographie de la BnF conserve un exceptionnel ensemble d’estampes et de dessins de l’école de Fontainebleau. Son fonds de gravures bellifontaines est le plus riche au monde, rassemblant un millier d’épreuves des près de quatre cents estampes produites à Fontainebleau entre 1542 et 1547. S’y ajoute une collection de dessins de premier plan, comprenant à la fois des œuvres des artistes actifs sur le chantier de Fontainebleau et des maîtres du xvisiècle qui ont été durablement influencés par ce foyer. De novembre 2020 à novembre 2022, la BnF s’est engagée dans un vaste chantier de recherche et de valorisation de ce fonds de référence, grâce au mécénat de la Fondation Getty (Paper Project).

 

Pour s’inscrire : https://www.chartes.psl.eu/fr/actualite/estampes-dessins-ecole-fontainebleau

 

Colloque pour des jeunes chercheurs de la Renaissance / Renaissance-Kolloquium für junge Forscher : Transfert franco-allemand dans le domaine artistique et culturel au début de l’époque moderne dans le contexte européen / Deutsch-französischer Kunst- und Kulturtransfer der frühen Neuzeit im europäischen Kontext / 1er-4 juin 2022 / INHA

Dates : 1er-4 juin 2022
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, Galerie Colbert, salle Vasari

Chercheur(s) Intervenant(s)

Comité d’organisation

Sabine Frommel (École Pratique des Hautes Études–PSL), Eckhard Leuschner (Julius-Maximilians-Universität Würzburg), Pedro Galera Andreu (Unversidad de Jaén)

Informations pratiques

Mercredi 1er et jeudi 2 juin 2022
Entrée libre

Institut National d’Histoire de l’Art, Galerie Colbert, salle Vasari
2, rue Vivienne 75002 Paris
Métro Bourse (ligne 3) ou Palais Royal (ligne 1, 7)

Vendredi 3 et Samedi 4 juin 2022

Visites réservées aux participants du colloque

 

Programme

MERCREDI 1er JUIN 2022

INHA, salle Vasari

9h00  Introduction / Einleitung : Sabine Frommel (École Pratique des Hautes Études–PSL), Eckhard Leuschner (Julius-Maximilians-Universität Würzburg), Pedro Galera Andreu (Unversidad de Jaén)

I- DESSIN, GRAVURE ET MÉDAILLE COMME INSTRUMENT DE PROCESSUS DE MIGRATION / ZEICHNUNG, STICH UND MEDAILLE ALS INSTRUMENTE VON MIGRATIONSPROZESSEN

Modération : Eckhard Leuschner (Julius-Maximilians-Universität Würzburg)

9h30  Elisabetta Lecchi (Julius-Maximilians-Universität Würzburg) : Una vocazione accademica per Fontainebleau? Gli inizi di una tradizione anatomica francese in un bulino di Domenico del Barbiere

10h15  Martina Leone (Università degli Studi di Teramo) : From Jean Le Clerc to Giovanni Georgi of Nürnberg: notes on the stylistic evolution of French and German engravers in Venice at the beginning of the 17th century

11h00  Pause-café / Kaffeepause

11h15  Michele Guida Conte (Fondazione di Studi di Storia dell’Arte Roberto Longhi, Florence) : « Protagonisti metallici » degli eventi politico-militari nell’Italia di primo Cinquecento

12h00  Maëlyss Haddjeri (École Pratique des Hautes Études–PSL) : Le dénommé « Album Bandinelli » : entre pratique d’atelier et objet de collection

12h45  Pause-déjeuner / Mittagspause

 

II- UN DIALOGUE DES ARTS : LA REPRÉSENTATION DE L’ARCHITECTURE DANS LA PEINTURE / DIALOG DER KÜNSTE: DIE REPRÄSENTATION VON ARCHITEKTUR IN DER MALEREI

Modération : Daniela Roberts (Julius-Maximilians-Universität Würzburg)

14h30   Sandes Dindar (Université de Fribourg) : Du Nord au Sud des Alpes… et retour : La maison Hertenstein peinte par Hans Holbein le Jeune (1517)

15h15   Malena Rotter (Gemäldegalerie Alte Meister, Kassel) : Den Himmel bauen – Die Verwendung von Architektur zur Visualisierung der göttlichen Sphäre

16h00   Pause-Café / Kaffeepause

16h30   Klara Lindnerova (Paris Lodron Universität Salzburg) : Zum Kontext des architektonisch gerahmten Ausblicks in Jan van Eycks Madonna des Kanzlers Rolin

17h15   Vinícius de Freitas Morais (Julius-Maximilians-Universität Würzburg) : Zur Bedeutung architektonischer Elemente in Darstellungen der Gregorsmesse in niederländischen, französischen und deutschen Graphiken des späten 15. und frühen 16. Jahrhunderts

18h00   Conférence / Abendvortrag

Caecilie Weissert (Christian-Albrechts-Universität Kiel) : Rivalité, coopération et échanges. Aspects des relations culturelles entre la France et les Pays-Bas au XVIe siècle (Konkurrenz, Zusammenarbeit und Austausch. Aspekte der kulturellen Beziehungen zwischen Frankreich und den Niederlanden im 16. Jahrhundert)

19h00   Buffet en salle Warburg / Buffet im salle Warburg

 

JEUDI 2 JUIN 2022

INHA, salle Vasari

III- LA RÉCEPTION DE L’ANTIQUITE / ANTIKENREZEPTION

Modération : Pedro Galera Andreu (Universidad de Jaén)

9h30   Federica Causarano & Francesca Rognoni (Università IUAV di Venezia) : L’immagine architettonica della Coenatio Rotunda della Domus Aurea in età moderna: fra ricezione dell’antico, tradizione e invenzione

10h15   Marina Viallon (École Pratique des Hautes Études–PSL) : Mettre en scène la guerre et la victoire : le tournoi-bataille d’Amboise de 1518

11h00  Pause-Café / Kaffeepause

11h15   Lucía Pérez (École Pratique des Hautes Études–PSL) : La réception de l’architecture antique dans l’œuvre de Diego de Siloé : l’emploi du motif triomphal entre Burgos et Grenade

12h00   Zoë Cope (McGill University, Montréal) : The Architectural Antiquarianism of the « Hypnerotomachia Poliphili »

12h45   Déjeuner / Mittagspause

IV- PROCESSUS DE MIGRATIONS ALLEMAGNE-FLANDRE-FRANCE-ITALIE-ESPAGNE/ MIGRATIONSPROZESSE DEUTSCHLAND-NIEDERLANDE-FRANKREICH-ITALEN-SPANIEN

Modération : Sabine Frommel (École Pratique des Hautes Études–PSL)

14h30   Karla Papeš (Università Ca’ Foscari Venezia) : The Ideal French Fortress Budget and the Early Modern Eastern Adriatic Fortifications

15h15   Maximilian Nalbach (Julius-Maximilians-Universität Würzburg) : Rosso Fiorentino’s lost «Venus and Cupid » preserved in a painting by the Antwerp artist Jacob de Backer? Artistic exchange between Italy, France, and the Netherlands in the late sixteenth century

16h00   Pause-Café / Kaffeepause 

16h15   Alicia Sempere Marín (Universidad de Murcia) : Luxury, piety, exotism: approaching Maria of Austria’s taste in collecting and gift exchanging

17h00   Ángel Marchal Jimenéz (Universidad de Jaén), El manierismo en la orfebrería centroeuropea: Wenzel Jamnitzer y la Copa de Nuremberg

17h45   Goran Vukovic (Warburg Institute London) : Aby Warburg’s Maps of Cultural Exchange

18h30   Discussion générale et fin des travaux / Abschlussdiskussion

 

VENDREDI 3 juin 2022 (Visites réservées aux participants du colloque)

9h30   Visite au Département des Arts Graphiques, Musée du Louvre, Place du Carrousel, Porte des Lions

15h30   Visite du Musée Carnavalet, 23 Rue de Sévigné, 75003 Paris

18h00  Visite de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, 1, place du Trocadéro et du 11 novembre, 75016 Paris

 

SAMEDI 4 juin 2022

Visite libre du Festival d’Histoire de l’Art, Château de Fontainebleau
Une visite est proposée à 10h par Sabine Frommel : « Fontainebleau à la Renaissance »

 

 

Colloque international / Synagogue-Church-Mosque: Connections, interactions and transformation strategies / Rome, 4-5 avril 2022

Dates : 4-5 avril 2022
Lieu : Rome

Chercheur(s) Intervenant(s)

Organizzato da: EPHE-PSL, Paris (Équipe HISTARA),  Museo Ebraico di Roma, Università di Jaén

a cura di Sabine Frommel e Olga Melasecchi

Questo progetto sisviluppa intorno allo studio delle tipologie architettoniche delle tre principali religioni monoteiste e propone di non considerarle come fenomeni isolati, come è stato generalmente fatto fino ad ora, ma di analizzarne gliscambi, le contaminazioni, l’adozione di antichi prototipi e i dolorosi e sacrileghi processi di adattamento al nuovo culto. Viene prestata particolare attenzione alle metodologie di restauro, o di ripristino di edifici religiosi non più in uso o depredati, una pratica diffusa che coincide generalmente con interventi a basso costo consistenti nel rimuovere e sostituire le immagini, oltre a cambiare gli ornamenti ed eventualmente l’arredamento. Perstudiare questo aspetto è necessario evidenziarne il trauma e quindi ricordare la profanazione degli edifici religiosi compiuta nei secoli per adattarli alle esigenze religiose del potere dominante, e quindi lo snaturamento di alcune loro caratteristiche peculiari, e quanto veniva distrutto e quanto mantenuto.

 

Organized by: EPHE-PSL, Paris (Équipe HISTARA), Jewish Museum of Rome, University of Jaén

Curated by Sabine Frommel and Olga Melasecchi

This project is developed around the study of the architectural typologies of the three main monotheistic religions and, instead of considering them as isolated phenomena as it has been generally done until now, proposes to analyze the exchanges, contaminations, adoption of ancient prototypes and the painful and sacrilegious processes of adaptation to the new cult. Particular attention is paid to the methods of restoration, or renovation of religious buildings no longer in use or looted, a widespread practice that generally coincides with low-cost interventions consisting of removing and replacing the images, as well as changing the ornaments and possibly the furniture. In order to investigate this aspect it is necessary to highlight its trauma and subsequently to remember the desecration of religious buildings carried out over the centuries to adapt them to the religious needs of the dominant power, and therefore the distortion of some of their peculiar characteristics, and what was destroyed and what was maintained.

 

Lunedì, 4 Aprile 2022

Museo Ebraico di Roma, Via Catalana – Sinagoga

Martedì, 5 Aprile 2022

Biblioteca di Storia Moderna e Contemporanea Via Michelangelo Caetani 32

Il Convegno si svolgerà con modalità mista e sarà trasmesso in diretta streaming sulla pagina Facebook del Museo Ebraico di Roma

The Conference will take place in mixed mode and will be streamed live on the Facebook page of the Jewish Museum of Rome

Projet(s) associé(s) :

PSL WEEK – EPHE / Représentations et constructions de l’espace dans le monde, de l’Antiquité à la période moderne : méthodes, sources et objets

Lieu : Paris (Sorbonne)

Chercheur(s) Intervenant(s)

Présentation (pdf)

Thématique Représentations et constructions de l’espace (RCE) 

Enseignants-chercheurs [IVe section, EPHE] :
Alessia Bauer [Scandinavie, espace nordique, époque médiévale et moderne], paysages linguistiques, Histara
Jean-Charles Ducène [Monde arabe, Moyen Âge], géographie et sciences naturelles, Proclac
Nicolas Fiévé [Japon, période médiévale et pré-moderne] histoire de l’architecture, de la ville et du paysage, CRCAO
Alexis Lycas [Chine, Moyen Âge], histoire de la géographie, CRCAO
Émilie d’Orgeix [France et espaces coloniaux, XVIIe-XIXe siècles], histoire de l’architecture et de la cartographie, Histara
Georges Tolias [Méditerranée, XVe-XIXe siècles] culture géographique et histoire de la cartographie, Saprat

La thématique Représentations et constructions de l’espace est née de l’intérêt commun porté par six enseignants-chercheurs de l’EPHE à la manière dont l’espace est construit et représenté par les sociétés humaines.

Nourrie par des enquêtes menées sur des aires géographiques, des périodes et des objets différents, l’ambition de la thématique RCE est de favoriser les croisements disciplinaires et méthodologiques en modulant les focales (du microcosme au macrocosme), les objets d’étude réels ou idéels (texte et carte, espace et territoire, État et nation, mondes finis et liminaux) et les savoirs savants ou ordinaires qui y sont convoqués. La mise en commun de ces approches et regards vise à offrir un espace de réflexion et d’échanges fructueux ouvert à l’ensemble de la communauté académique et étudiante de l’EPHE et plus largement des établissements de PSL.

Singulièrement, la représentation de l’espace illustre les limites mais aussi les complémentarités de l’outil discursif et du support iconographique, les articulations entre les deux étant multiples.

Outre les questions d’histoire culturelle inhérentes aux représentations de l’espace, ses opérations de construction, qu’elles soient théoriques ou empiriques, rappellent l’importance de la matérialité de leurs objets d’étude (témoignages épigraphiques, livres, atlas, portefeuilles, recueils…). Cet ordre matériel des savoirs traverse les travaux des chercheurs de la thématique, créant des ponts avec l’histoire des sciences et des techniques, l’histoire de l’écrit, de la construction des savoirs, du livre et des bibliothèques.

L’inscription de la thématique RCE dans le programme gradué Sciences historiques fournira un cadre fructueux pour déployer progressivement un programme de recherche et d’enseignement :

– Organisation d’une semaine intensive du Programme Gradué Sciences historiques du 7 au 11 mars 2022 ouverte aux masters et doctorants de PSL, structurée autour d’un cycle de présentations et de visites dans de riches fonds documentaires et cartographiques tels ceux de la BnF, de l’Observatoire ou des Instituts d’Extrême-Orient.

– Articulation et mise en visibilité des conférences d’enseignants-chercheurs de la IVe section portant sur des thématiques liées à la représentation et la construction de l’espace à l’attention des étudiants (masters, doctorants, post-doctorants) et des auditeurs de l’École.

– Organisation d’une École d’été avec un autre établissement membre de PSL (ENS, EDC, Observatoire, ENSA Malaquais…).

– Réunion de collègues d’autres sections de l’EPHE et établissements de PSL (notamment ENS, CDF, EDC, Observatoire) afin de structurer un parcours de Master inter- établissement centré autour des questions d’histoire, de cartographie et de géographie historique. Sans entrer dans des problématiques d’histoire globale, il couvrirait des aires géographiques larges (pour l’instant Europe, l’Asie et l’Amérique).

 

SCALE E RISALITE NELLA STORIA DELLA COSTRUZIONE IN ETÀ MODERNA E CONTEMPORANEA

Dates : 18-19/02/2022
Lieu : Politecnico di Torino, Castello del Valentino, Salone d’Onore (l’evento si terrà anche online su Microsoft Teams)

Chercheur(s) Intervenant(s)

Convegno internazionale di Studi

 

Il tema delle scale (e delle loro controparti contemporanee, quali scale mobili, ascensori, rampe), affrontato alle sue radici dall’indimenticato convegno internazionale che si svolse a Tours nel 1979 (edito in “L’escalier dans l’architecture de la Renaissance”, Picard 1985), poi dal più recente “L’Escalier en Europe 1450-1800. Formes, Fonctions, Décors” (dir. Gady, 2016), vuole qui essere approfondito secondo la logica del cantiere e delle tecniche, dall’età moderna a quella contemporanea. Il convegno è aperto a proposte di segno diverso: dalla presentazione di singoli casi – eccezionali o anche ordinari – analizzati nella loro consistenza costruttiva, all’analisi di tipi costruttivi ripetuti, quali le scale palladiane o le “geometric staircases”; dal rapporto tra scale e risalite e l’uso di determinati materiali (la pietra, il ferro, il cemento armato, etc), alle conseguenze costruttive dell’impiego di determinate forme; particolarmente interessante sarà portare all’attenzione sistemi storici di calcolo e verifica, ed evoluzioni normative, nel rapporto che hanno avuto con le pratiche del costruire. La “fine della scala” e la sua sostituzione o il suo affiancamento con altri sistemi di risalita – con ciò che comporta in termini di macchinari e impianti, da indagare in una prospettiva storica – è un altro tema, suscettibile di esplorazioni. In accordo con il condiviso intento di oltrepassare le tradizionali divisioni disciplinari, il convegno internazionale è organizzato in sessioni tematiche, individuate coerentemente con le proposte avanzate. Si ritiene importante ricordare, a questo proposito, che i lavori di pura descrizione, o di analisi spaziale / formale, per quanto interessanti e pertinenti per la cultura architettonica e per la storia dell’architettura in genere, non sono tra le ricerche che il convegno intende promuovere. Si invitano in questo senso gli studiosi interessati a consultare:

http://constructionhistorygroup.polito.it

dove si discute dei molti, ma non infiniti, modi di intendere la ricerca del CHG. Per informazioni sulla partecipazione al convegno:

chg@polito.it

valentina.burgassi@polito.it